Les sols rouges tropicaux

Lors d’un séjour en Amazonie, nos voyageurs sont souvent étonnés de l’aspect du sol. En effet, les sols rouges amazoniens sont réellement particuliers. Découvrez quelques éléments sur ces sols si originaux.

 Une forêt aux sols fragiles

 Un sol, dans sa définition pédagogique, est un ensemble dans lequel on retrouve des composants minéraux issus des roches, de la matière organique issue de la décomposition d’espèces, et des êtres vivants.

La forêt amazonienne a longtemps eu, en Europe,  la réputation d’être un sol fertile en raison de la luxuriance de ses formations végétales. On sait aujourd’hui qu’il s’agit d´une idée reçue. A l’exception de  quelques cuvettes maintenues suffisamment longtemps pour que s’y dépose de grandes quantités de matière organique, les sols y sont très peu développés.

Cela s’explique notamment par la vitesse d’exploitation de la matière organique par la forêt. Dès que celle-ci est décomposée, elle est presque aussitôt assimilée par les végétaux. Ce recyclage rapide empêche alors la formation d’un sol épais.

 Une forêt aux sols rouges

Lorsqu’il n’est pas protégé par la végétation, ce sol déjà mince est soumis à l´action de lessivage de l’eau. Ce lessivage est particulièrement intense en raison des précipitations importantes.

Bien que les populations aient cultivé le sol de la forêt, elles ne l’ont fait que durant des périodes brèves, et sur des zones très localisées. Cette culture  n’a donc pas affecté les strates végétales supérieures. C’est pourquoi, dans certaines parcelles de forêt, on peut trouver une végétation basse sous les grands arbres, qui disparaît lors de l'évolution de la forêt.

Sols rouges de l’Amazonie sous à l’action de lessivage de l’eau

Source: http://deforestationtpe.unblog.fr

 

Lorsque le sol est nu, ce qui, malheureusement, s’observe facilement avec la déforestation, l'eau transporte en masse les éléments les plus mobiles puis, par dissolution, les éléments solubles. Ce transport en solution s'effectue selon le diagramme de Goldschmidt.

Diagramme de Goldsmith montrant la solubilité des éléments 

Ce diagramme montre la solubilité des éléments : les cations et anions solubles sont emportés par l'eau lors du lessivage, le fer et l'aluminium qui ne passent pas en solution restent en surface et confèrent aux sols leur couleur rouge.

Ce processus est appelé ferrallitisation ou latéritisation, il forme finalement une carapace dure d’oxyde de fer et d’aluminium en lieu et place des forêts défrichées. On peut observer ces sols autour de Manaus, ainsi que le processus à l’œuvre et la couleur rouge sur le moindre sol exposé à l´eau.

 

Vous êtes curieux? Venez constater ce phénomène si particulier lors d’un séjour en Amazonie avec Heliconia Amazônia Turismo. Depuis plusieurs années, nous nous intéressons au tourisme scientifique et si cela vous intéresse aussi, nous pourrons vous organiser un voyage personnalisé, entièrement adapté à vos envies et à votre soif de découverte.

Nous souhaitons aussi remercier Etienne Basquain, professeur agrégé des Sciences et de la Vie, pour cette contribution à notre blog.

Le blog de Heliconia